Le collectif Mamies Papis Chagrin (MPC) propose une écoute et une réflexion sur la problématique de l’éloignement de la famille élargie, voir la rupture des liens et ses conséquences pour l’enfant.

NOS ACTUALITES 2019

12/12/2019

C’est quoi le droit collaboratif ?

"Le droit collaboratif est une méthode de négociation contractuellement encadrée, un mode alternatif et amiable de résolution des différends, un processus innovant et efficace inspiré des principes de la négociation raisonnée."

Qui contacter ?

Voir le site AFPDC :  https://www.droit-collaboratif.org/trouver-un-praticien-6 pour trouver dans votre département un avocat qui recherche la conciliation et des solutions pour l’intérêt des enfants et non le conflit pour faire "gagner" uniquement leur client. 

 

20/11/2019

Journée internationale des droits de l’enfant

Droits des enfants à voir leurs grands-parents

Manifestation des grands-parents le 20 novembre à Paris

COMMUNIQUE DE PRESSE

Association « Nous voulons voir nos petits-enfants »

Collectif « Mamies & Papis Chagrins » Contact

Trop d’enfants sont encore injustement privés de leurs grands-parents. La justice familiale prend des décisions trop souvent non justifiées qui aboutissent à cette privation. Comment voir ses petits-enfants quand l’un des parents ne le voit que 4 jours par mois ? Ou qu’un des parents déménage pour l’éloigner ?

Les Mamies et Papis sensibles à ces situations sont invités à manifester à Paris 

Rendez vous à 14h00 à l'angle de la rue Danielle Casanova et rue de la Paix

La justice familiale repose sur des bases archaïques, bien loin de la volonté affichée d’égalité homme-femme : seule la mère peut (et doit) s’occuper d’un enfant, le père ayant pour responsabilité le paiement de la pension. Comme au 19ième siècle ! La psychanalyse enseignée dans les écoles de magistrature soutient le même discours. Des études et de nombreuses publications démontrent la nécessité absolue pour un enfant de maintenir des liens équilibrés avec ses deux parents. Hors si l’un des parents refuse la résidence alternée, elle est de facto (7,5 fois sur 10) refusée à l’autre parent qui la demande. Et celui qui, sur des prétextes souvent fallacieux, invoque le conflit pour refuser cette alternance se retrouve avec la garde principale.

L’enfant est utilisé pour « punir » l’autre parent ! Seule la résidence alternée de plein droit dès la séparation (hors les cas de violences avérées) permet une mise en situation pour l’enfant hors du conflit de ses parents et hors du conflit de loyauté qui le guette. L’aliénation parentale, lorsqu’elle existe, se retrouve de fait réduite à 50% du temps. Nous voulons un meilleur avenir pour nos 300 000 petits-enfants concernés par la séparation de leurs parents.

Arrêtons de désigner un vainqueur et un perdant dans les séparations, seul l’enfant compte. Nos petits-enfants le valent bien.

18/10/2019

Le 20 novembre journée internationale des droits de l’enfant ; trop d’enfants sont encore injustement privés de leurs grands-parents. La justice familiale prend des décisions trop souvent non justifiées qui aboutissent à cette privation. Comment voir ses petits-enfants quand l’un des parents ne le voit que 4 jours par mois ? Ou qu’un des parents déménage pour l’éloigner ?

Les Mamies et Papis sensibles à ces situations sont invités à nous rejoindre 

28/09/2019

Notre réunion du 28 septembre a rassemblé une majorité d'associations, un tableau de 25 projets a été établi et sert de base à nos actions futures qui bénéficient de la plus grande synergie possible.

Dans l'immédiat une action est prévue dans le cadre de la journée internationale des droits de l'enfants le mercredi 20 septembre après-midi. Réservez cette date dans vos agendas.

02/09/2019

RAPPEL : Notre réunion, pour mieux nous connaitre et échanger sur nos prochaines actions aura lieu comme proposé le samedi 28 septembre de 9h30 à 12h30 sur Paris ce qui semble convenir le mieux à la majorité. Nous pourrions poursuivre dans l’après midi de 14h à 17h30 après un déjeuner en commun ou pas. Une salle gratuite nous est proposée au : 105 av Aristide BRIAND - 92120 MONTROUGE (500m de la porte d’Orléans) Metro ligne 4 Mairie de Montrouge

Nos souhaits au-delà des constats partagés : · lister des actions qui nous semblent utiles pour faire avancer concrètement la problématique de la co-parentalité, et de sa conséquence logique, la résidence alternée · finaliser des propositions partagées pour mise en œuvre auprès des institutions, des médias, des parties prenantes …

En outre, nous avons contacté 2 députés nous ont confirmé être en train de créer un groupe de travail transpartisan. Il devrait devenir actif dans les prochains mois!

09/08/2019

Pour ces mois d'été, une sélection de 7 billets pour découvrir l'actualité de la résidence alternée en France et plus loin. Bonne lecture estivale !

SUMMIT4U.ORG

Bienvenue au public de l’été La publication des billets reprendra dans la seconde moitié du mois d’Août. Si vous découvrez le blog ou si vous avez manqué quelques épisodes nous vous conseillons quelques articles que nous…

09/08/2019

L’assistance médicale à la procréation (PMA ou GPA) et la résidence alternée posent des questions proches : comment être parent ? comment le rester tout au long de la vie, même après rupture du couple parental ?

SUMMIT4U.ORG

Peut-on parler d’un droit à l’enfant ? L’évolution des familles, leurs séparations et leurs recompositions bousculent les représentations que nous avons du rôle de chaque parent vis-à-vis des enfants. Quels attachements se construisent,…

30/06/2019

Propositions faites par le collectif comme base de travail pour une grande réunion en septembre 2019 avec toutes les associations soutenues par MPC :

https://mail.google.com/mail/u/0?ui=2&ik=15541501f7&attid=0.1&permmsgid=msg-f:1637576655605259315&th=16b9d74ac1d2dc33&view=att&disp=safe&realattid=f_jxfwlqmz0

25/06/2019

https://www.youtube.com/watch?v=yfT73AHr_J4&feature=youtu.be&fbclid=IwAR0s1QTaCKJJRtEURXGd-amzW_HJtWIFopIHwRLA3NKhc7m0J8gZ4hkeYJw&app=desktop

très inéressant à écouter! 

28/05/2019

Question N° 10759 de M. Dimitri Houbron (La République en Marche - Nord )

Question écrite Ministère interrogé > Solidarités et santé Ministère attributaire > Solidarités et santé (M. le secrétaire d'État auprès de la ministre) Rubrique > famille Titre > Reconnaissance du syndrome d'aliénation paren Question publiée au JO le : 17/07/2018 page : 6304 Date de changement d'attribution :

Texte de la question M. Dimitri Houbron attire l'attention de Mme la ministre des solidarités et de la santé sur la reconnaissance du syndrome d'aliénation parentale. Il rappelle que, selon les dernières observations réalisées en France, et en dépit de la loi de la famille du 4 mars 2002 reconnaissant le principe de la coparentalité, et de la loi de 2004 simplifiant les procédures de divorce, le nombre d'enfants, se trouvant impliqués dans la séparation hautement conflictuelle de leurs parents, est passé à un taux de 10 %. Il rappelle qu'entre 1 000 et 1 100 enfants sont élevés par l'un de leurs parents, et que près de 28 000 plaintes et plus de 130 000 mains courantes pour non représentation d'enfants sont enregistrées chaque année. Il rappelle la persistance du débat scientifique, associatif et sociétal relatif à la reconnaissance de l'aliénation parentale défini comme un processus, exercé le plus souvent par l'un des deux parents, à conditionner son enfant au rejet de l'autre parent. Il précise qu'une revue scientifique a estimé que les conséquences de l'aliénation parentale concernent, actuellement, entre 5 et 10 % des 75 000 divorces avec enfant. Il rappelle que l'actualisation de la classification internationale des maladies, publiée par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), intègrera les notions d' « aliénation parentale » et d' « exclusion parentale ». Il rappelle que deux jugements de la Cour européenne des droits de l'Homme, en 2006 et 2010, ont indiqué la nécessité d'agir rapidement lorsque de tels litiges surviennent, et de prendre des mesures adéquates pour amener le parent aliénant à respecter ses obligations légales et son devoir d'éducation. Il précise que ces deux jugements reconnaissent la présence d'emprise, voire de fixations pathologiques, sur l'enfant par un parent aliénant et donc l'existence d'un syndrome d'aliénation parentale. Il ajoute que, de ce fait, la Cour européenne des droits de l'Homme reconnaît une violation de l'article 8, relatif au droit à la famille, de la Convention des droits de l'Homme par, dans les jugements en question, la République tchèque. Il rappelle, qu'en France, le syndrome d'aliénation parentale a été reconnu, pour la première fois, par le tribunal de grande instance (TGI) de Toulon le 4 juin 2007, puis par un jugement du TGI de Laval le 8 février 2008, et enfin par la Cour de cassation le 26 juin 2013. Il ajoute que, pour la première fois en France, un tribunal, à savoir le TGI de Lyon, a condamné, le 1er septembre 2015, un parent en correctionnelle pour violences psychologiques et manipulations psychologique sur enfants. Il précise que l'accusé, précité, a été condamné à 5 mois de prison avec sursis et à une mise à l'épreuve pour un « parent manipulateur », un « parent aliénant » pour lequel l'expert en psychiatrie a relevé un syndrome d'aliénation parentale évident. Il lui demande donc de bien vouloir lui faire connaître son avis sur ces questions ainsi que les mesures envisagées par le Gouvernement pour répondre à ces problématiques.

 

06/06/2019

https://www.lecese.fr/sites/default/files/pdf/Avis/2017/2017_20_separations_parentales.pdf

LES CONSÉQUENCES DES SÉPARATIONS PARENTALES SUR LES ENFANTS Avis du Conseil économique, social et environnemental

03/06/2019

https://intermedies-mediation.com/la-separation-et-lenjeu-de-la-coparentalite-une-reponse-la-mediation-familiale/

LA SÉPARATION ET L’ENJEU DE LA COPARENTALITÉ. UNE RÉPONSE : LA MÉDIATION FAMILIALE – ARTICLE DE MARC JUSTON MAGISTRAT HONORAIRE.

 

03/06/2019

https://www.francetvinfo.fr/societe/mariage/peres-et-garde-partagee/l-ecrivain-raphael-delpard-se-penche-sur-la-souffrance-des-peres-prives-de-leurs-enfants_3177427.html

L'écrivain Raphaël Delpard se penche sur la souffrance des pères privés de leurs enfants Raphaël Delpart, cinéaste et auteur du livre "Le Combat des pères",

 

03/06/2019

https://blogs.mediapart.fr/pierre-laroche/blog/121015/la-discrimination-contre-les-peres-de-famille-expliquee-aux-enfants?fbclid=IwAR1I4mxA0M0jCugiRhkxWqyl2BPvEuuWdibLJke9srnM_rCelT3upYp-u9o

La discrimination contre les pères de famille expliquée aux enfants- PAR PIERRE LAROCHE 

 

23/05/2019

http://summit4u.org/plans-coparentalite-interet-enfant/

une idée de plans parentaux quand il n'y a pas entente sur le bien être de l'enfant! à méditer

 

23/05/2019

https://summit4u.org/danemark-une-nouvelle-loi-met-la-residence-alternee-au-centre-des-pratiques/?fbclid=IwAR2F4TA_jmbZYKU-6sBaLkgY7_QSFaaQKDXMmK2U55kkTpWrJop8djVYmpQ

Danemark : une nouvelle loi met la résidence alternée au centre des pratiques

17/05/2019

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfMRcZoKBWTP57ILG4Mcaed8mRGzgUIs5xCL5Jhn22Qqr2kTw/viewform

Plainte collective contre la France pour fonctionnement défectueux du service public de la justice

15/05/2019

la rubrique sur la garde alternée de Raphaël Enthoven

https://www.facebook.com/sospapanormandie/videos/309972566544715/UzpfSTgwMjEwMjE3MDoxMDE1NzE2NzEyNzI0NzE3MQ/?epa=SEARCH_BOX)

 

6/05/2019

à écouter ++ car cela explique bien la différence entre les scientiques et la psychanalyse!

https://www.youtube.com/watch?v=FyRPEjVIdBM

6/05/2019

https://blogs.mediapart.fr/pierre-laroche/blog/030419/mensonge-l-aveu-tardif-du-docteur-maurice-berger

"C’est bien tardivement, en janvier 2019, que le docteur Maurice Berger réagit, enfin, à nos billets qui remontent à 2014, concernant le détournement qu’il a fait du nom de Brazelton. Le communiqué au sein duquel Monsieur Berger avoue est directement accessible au lien ci-après : https://www.mauriceberger.net/communique-calendrier-brazelton/"  Pierre Laroche

à lire +++

6/5/2019

Bébé : 3 conseils pour être un super papa selon la science

https://www.maxisciences.com/enfant/bebe-3-conseils-pour-etre-un-super-papa-selon-la-science_art43168.html

 

6/05/2019

Danemark: pour moins de divorce à la légère

https ://fr.euronews.com/2019/04/01/danemark-pour-moins-de- divorces-a-la-légère

26/04/2019

filiatio hors série sur l'hébergement égalitaire 10 ans déjà en Belgique

études et rapports très intéressants qui ne font que confirmer que l'hébergement égalitaire est ce qu'il y a de mieux pour le bien être physique, psychologique des enfants!

http://paternet.fr/wp-content/uploads/pdf/2016/09/20160914-filiatio-hors-serie.pdf

23/04/2019

Droits et devoirs : comment évolue le dur métier de parent ? En moins de 50 ans, le nombre des divorces a été multiplié par trois en France. Etre maman et papa est devenu de plus en plus complexe. Comment le droit s’adapte-t-il à l‘évolution de notre société ? Focus sur les questions qu’on se pose le plus fréquemment: fugue, pension alimentaire, argent de poche,... - Jean-Pierre Rosenczveig, Magistrat honoraire, ancien président du tribunal pour enfants de Bobigny, co-auteur de “Parents : vos droits, vos obligations” à paraître mercredi (17 avril) aux éditions de l’Archipel. - Stéphane Clerget, Pédopsychiatre, chercheur et praticien hospitalier. Il a mis en place l’une des premières consultations d’aide à la parentalité. Son dernier livre : “Les vampires psychiques” paru aux éditions Fayard (2018) puis en Livre de Poche en février dernier.

https://www.europe1.fr/emissions/on-fait-le-tour-de-la-question-avec-wendy-bouchard/francois-clauss-aujourdhui-droits-et-devoirs-comment-evolue-le-dur-metier-de-parent-3892031

12 mars 2019

La députée de la Polynésie Française qui va porter un projet de loi le 6 décembre prochain recevra prochainement une délégation papimamiechagrin, égalité parentale afin de partager son travail avec eux. à suivre

7 mars 2019

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2015/06/18/20002-20150618ARTFIG00191-apres-une-separation-les-enfants-coutent-plus-cher-aux-parents-qui-n-en-ont-pas-la-garde.php

le plus souvent ce sont les pères qui se retrouvent dans cette situation... article très intéressant

6 mars 2019

https://www.youtube.com/watch?v=F3Xpf5pYw9c&time_continue=2&fbclid=IwAR2gIKFM3ADhRdSj7daEQ8YeTZZyUFTPsEGU7bW9SN8JsCw0RVYBQq239BU&app=desktop

que dire de plus... cela résume pour quoi on se bat!

4 mars 2019

http://cheekmagazine.fr/contributions/belgique-residence-alternee-enfants-egalite-femmes-hommes/très bon article !

2 mars 2019

Intervenir massivement d’ici le 15 mars dans Le Grand Débat National https://granddebat.fr/

Comme pour l’opération de fin décembre avec le CESE (Conseil Economique Social et Environnemental ) qui a permis de placer une motion en faveur de la Résidence Alternée largement en tête de la catégorie Inégalités Sociales/Familles , le site web officiel Le Grand Débat National (https://granddebat.fr/), doit permettre de mettre directement sous les yeux du Gouvernement ces traitements discriminatoires et humiliants que nous subissons du fait des JAF .

vous allez sur le site Le Grand Débat National (https://granddebat.fr/) et vous vous inscrivez (onglet vert en haut à droite). Notez que vous pouvez rester anonyme en indiquant un pseudonyme plutôt que votre nom. Il est donc capital de mettre à chaque fois dans vos titres le terme Résidence Alternée, qui a le mérite d’être très répandu et conforme à la pratique judiciaire. Bien sûr, vous pouvez « enrober » ce terme d’autres mots (exemple : « les juges ne doivent plus refuser la résidence alternée »).

NOUS COMPTONS SUR VOTRE MOBILISATION, comme en décembre avec le CESE , pour approcher le millier de contributions !

27 février 2019

Quelques nouvelles. Avec plusieurs associations, des pédopsy, des parents et des grands parents dont des femmes, nous continuons notre lobbying auprès de personnalités  En gros, le gouvernement a pleinement conscience des inégalités parentales. L’idée de « faire quelque chose », un jour, fait son chemin, même si, à l’heure actuelle, le gouvernement n’est pas encore prêt, compte tenu de leur crainte de la division des députés à ce sujet.  Le grand Débat est une opportunité immense pour nous pour massivement exprimer notre revendication d’égalité parentale. Aussi, chacun et tous, pourriez-vous mettre un mot en ligne sur internet et dans les cahiers de doléance dans votre mairie pour dénoncer les inégalités parentales et réclamer, en cas de séparation ou de divorce, le droit de l’enfant à voir autant ses deux parents ? Pourriez-vous également demander à vos connaissances de faire de même, et ce, dès que possible ? Dans ce chemin vers plus d’égalité, chacun peut être actif. Que vous soyez adhérent ou non à une association, n’hésitez donc pas à vous impliquer dans ce noble combat pour l’égalité parentale.

26 février 2019

Chers parents seuls, chers grands-parents, marâtres et sympathisants,

Quelques nouvelles. Avec plusieurs associations, des pédopsy, des parents et des grands parents dont des femmes, nous continuons notre lobbying auprès de personnalités En gros, le gouvernement a pleinement conscience des inégalités parentales. L’idée de « faire quelque chose », un jour, fait son chemin, même si, à l’heure actuelle, le gouvernement n’est pas encore prêt, compte tenu de leur crainte de la division des députés à ce sujet . Le grand Débat est une opportunité immense pour nous pour massivement exprimer notre revendication d’égalité parentale. Aussi, chacun et tous, pourriez-vous mettre un mot en ligne sur internet et dans les cahiers de doléance dans votre mairie pour dénoncer les inégalités parentales et réclamer, en cas de séparation ou de divorce, le droit de l’enfant à voir autant ses deux parents ? Pourriez-vous également demander à vos connaissances de faire de même, et ce, dès que possible . Toutes vos remarques ou compléments avec références sont les bienvenues. Dans ce chemin vers plus d’égalité, chacun peut être actif. Que vous soyez adhérent ou non à une association, n’hésitez donc pas à vous impliquer dans ce noble combat pour l’égalité parentale, Bon courage à tous

25 février 2019

https://rutube.ru/play/embed/10999416?isfulltab=true excellent documentaire canadien sur l'aliénation parentale

07 février 2019

https://summit4u.org/meilleur-equilibre-vie-privee-vie-professionnelle/?fbclid=IwAR1k5Ad1TA9L7OXeL3CgeH4jvl0_PWR7xYD9VGNEBevN_ckGbVjgahbaNlg

tout est fait pour la présomption de la résidence alternée ! des nouvelles du collectif et des associations qui la soutiennent... des rendez vous et entrevues ont eu lieu afin de faire comprendre que la coparentalité et la présomption de résidence alternée est un droit pour l'enfant afin qu'il grandisse autant avec son père qu'avec sa mère. ses entrevues ont été faites entre autre avec le président de l'égalité parentale, des papis-mamies chagrin .. : le 8 janvier : à l'élysée avec Mme BENSUSSAN conseillère sur l'égalité homme femme le 21 janvier : avec Mme HERMITE conseillère technique justice du 1er ministre Edouard Philippe le 28 janvier: avec Mme DELPLACE CAF de Paris pôle vie sociale et parentalité le 5 février : avec Mme AVENARD défenseuse des droits des enfants les entrevues se sont bien passées et nos interlocutrices ont été attentives néanmoins nous continuons, nous comptons sur votre soutien et vos actions!